Croire que l’on est seul.e dans sa tête, c’est prendre les voix des autres pour sa propre voix. Aucune personne n’est seul.e dans sa tête, ce privilège n’est pas réservé aux personnes traversant un épisode schizophrénique.

Lire la suite